Isolation toiture plate: sortes & (dés)avantages

Il y a trois manières d’isoler une toiture plate. La différence réside dans la construction et dans la manière d’isolation. Dans cet article, vous pourrez lire davantage sur ces différences et sur les divers matériaux de recouvrement de toiture avec lesquels une toiture plate peut être rendue étanche.

 

 

Sortes de toitures plates

Les différents types de toitures plates sont: la toiture plate froide, la toiture plate chaude et la toiture plate inversée. Dans le cas d’une toiture froide, l’isolation est placée sous la toiture et dans le cas d’une toiture chaude, sur la toiture. Le troisième type de toiture est la toiture plate inversée. Celle-ci est en fait une toiture chaude avec la différence que la couche d’isolation est posée sur le recouvrement de toiture au lieu d’en-dessous.

 

1. Toiture plate froide

On parle d’une toiture plate froide quand le matériau d’isolation est placé en-dessous de la volige de toiture. La toiture elle-même n’est pas chauffée par l’espace qui se trouve en-dessous et est exposée à toutes sortes d’influences climatiques comme des variations de température résultant de la chaleur et du gel. La structure de la toiture et la couche d’étanchéité vont par conséquent se contracter et se dilater, ce qui peut occasionner des dégâts au bout d’un certain temps.

Une toiture plate froide doit pour cette seule raison déjà être évitée autant que possible. Dans certains cas toutefois, quand il y a des restrictions techniques et l’isolation selon le principe de la toiture chaude ne peut pas être réalisée, cette option peut être choisie. Le raisonnement qui a cours ici est qu’isoler est toujours mieux que ne pas isoler du tout.

 

Construction isolation toiture plate froide

Pour l’isolation d’une toiture plate, on utilise généralement de la laine de verre ou de roche qui est apposée entre les poutres de la volige. S’il s’agit d’un plafond en béton, une construction en bois est généralement réalisée (faux-plafond) dans laquelle le matériau d’isolation est placé. Dans ces systèmes, il est important de veiller à une bonne étanchéité à la vapeur car il pourrait y avoir sinon des problèmes de condensation.

 

Isolation toiture plate froide: les avantages

Quand une construction de toiture chaude n’est pas possible, cette méthode est de loin meilleure que l’absence totale d’isolation du toit.

 

Isolation toiture plate froide : inconvénients

Dans le cas d’une toiture froide, le risque de condensation est toujours présent. La construction elle-même reste sans protection contre les influences climatiques.

 

 

2. Toiture plate chaude

On parle d’une toiture plate chaude quand le matériau d’isolation est placé au-dessus de la structure de toit. Le grand avantage de ce système est la fonction protectrice procurée par le matériau d’isolation. La toiture est progressivement chauffée avec l’espace en dessous et est de ce fait moins sujette à de grandes variations de température. De ce fait, les tensions de contraction et de dilatation dans la structure de la toiture et dans son étanchéité sont beaucoup plus faibles. Un autre avantage d’une toiture plate chaude est que, selon le type de matériau d’isolation, on peut marcher dessus (dans une plus ou moins grande mesure). La toiture chaude est une des toitures plates les plus utilisées.

 

Construction de l’isolation d’une toiture plate chaude

Sur la structure de la toiture, on appose d’abord une couche pare-vapeur. Celle-ci empêche que de l’air humide n’aille pas se condenser dans le matériau d’isolation. Au dessus de cette feuille, des panneaux d’isolation sont posés qui sont peu sensibles à la contraction et à la dilatation, par exemple des panneaux rigides de mousse, de PIR, de perlite ou d’EPS. Les panneaux sont le plus possible fixés sur une déclivité. Ainsi, une bonne évacuation de l’eau de pluie est garantie. Au-dessus des panneaux vient enfin le recouvrement de toiture qui fait office de couche d’étanchéité à l’eau. Le recouvrement de toiture peut encore être fini avec du gravier ou des dalles. Selon l’épaisseur du matériau d’isolation, il peut être nécessaire d’élever la bordure de la toiture. Cette bordure doit empêcher que l’eau de pluie ne passe au-dessus du toit en cas de fortes pluies.

 

Avantages d’une isolation de toiture chaude

  • Offre une bonne protection de toiture
  • Bonne fonction d’isolation
  • Les coins sont plus faciles à isoler.

 

Désavantages d’une isolation de toiture chaude

  • Intensité de main d’œuvre
  • A exécuter uniquement par conditions climatiques favorables
  • Risque d’endommagement du recouvrement de toit.

 

isolation toiture plate chaude

 

3. Toiture plate inversée

Une toiture plate inversée est généralement appliquée lors de travaux de rénovation qui supposent que le recouvrement de toiture existant reste en place. Le matériau d’isolation vient au-dessus de la couche d’étanchéité de toit existante. Le recouvrement de toit existant fait office de barrage à l’eau. La fonction d’isolation dans ce type d’isolation est plus limitée qu’avec le principe de la toiture chaude. En revanche, les coûts impliqués sont aussi plus faibles.

 

Construction isolation toiture plate inversée

Le recouvrement de toiture existant fait office de couche d’étanchéité à l’eau. Là-dessus viennent des panneaux XPS (polystyrène extrudé) résistants à l’humidité. Les panneaux sont recouverts d’un matériau de ballast comme du gravier ou des dalles pour veiller à ce que le matériau d’isolation reste bien en place.

 

Avantages d’une toiture chaude inversée

  • Facile à exécuter, pratique pour des rénovations.
  • Un écran supplémentaire pare-vapeur n’est pas nécessaire.
  • En général moins cher qu’une toiture chaude.

 

Désavantages d’une toiture chaude inversée

  • La couche de ballast signifie un poids supplémentaire. La construction de toiture doit pouvoir le supporter.
  • Il est plus difficile d’isoler les coins.
  • La fonction d’isolation est moins bonne que dans le cas d’une toiture chaude.

 

toiture plate inversée

 

Prix isolation toiture plate

Si vous allez isoler une toiture plate, il est sage de comparer les prix de différents couvreurs. Grâce au service de devis de toiture-expert.be, vous pouvez directement demander des prix chez différents entrepreneurs, sans aucune obligation. Cliquez ici pour plus d’informations.

 

 

Sortes de recouvrement de toiture

Il y a toute une série de matériaux de recouvrement de toiture. Les plus utilisés sont le bitume et des matériaux d’étanchéité de toiture synthétiques comme l’EPDM (caoutchouc) et le polyester.

 

recouvrement de toiture en bitumeRecouvrement de toiture en bitume

Les produits d’étanchéité bitumeux (à base de pétrole) ont fortement évolué au cours des années. De nos jours, on utilise principalement du bitume à base de polymère. Ce matériau contient du polyester ou de la fibre de verre, ce qui fait qu’il est très solide et résiste aux déchirures. Il y a deux sortes de bitume polymère: APP et SBS. L’APP résiste aux rayons UV, aux températures élevées et ne nécessite en principe pas de couche protectrice de ballast. Le SBS est un peu plus souple et colle mieux que l’APP mais est plus sensible à la lumière intense du soleil. C’est pourquoi ce matériau est doté d’une couche de protection (paillettes d’ardoise) de sorte qu’il puisse être appliqué sans couche de ballast. Un recouvrement de toiture en bitume est appliqué au moyen d’un chalumeau.

 

recouvrement de toiture epdmRecouvrement de toiture synthétique: EPDM

L’EPDM est du caoutchouc synthétique. Dans son application pour les toitures, il est généralement fait entièrement sur mesure et appliqué en une seule pièce sur le toit. Ceci permet de prévenir les fuites autant que possible. La fixation de la feuille s’opère généralement au moyen de colle, mais parfois de l’air chaud est aussi utilisé. Il s’agit dans ce dernier cas d’une feuille spéciale d’EPDM qui est pourvue à sa périphérie d’un élastomère qui devient liquide quand on le chauffe, ce qui permet de rendre les jointures hermétiques. Les jointures et le raccordement des bords restent toujours le souci principal dans l’utilisation d’EPDM. L’EPDM a une grande longévité. Une garantie de 30 ans est même parfois accordée.

 

recouvrement toiture pvcRecouvrement de toiture synthétique: PVC

Cette feuille synthétique est à vendre sous forme de rouleau et est collée en bandes qui se superposent sur la structure du toit (avec ou sans combinaison avec de l’air chaud). Le PVC peut être directement collé sur une couche existante de bitume moyennant utilisation d’une feuille spéciale. Cette feuille est pourvue d’une couche protectrice. Dans le cas d’une toiture verte, on appose souvent une armature en fibre de verre pour protéger la feuille contre les racines. Le PVC est un peu plus sensible aux rayons UV que l’EPDM mais les jointures sont en général beaucoup mieux. Le matériau a une longévité de 20 à 25 ans.

 

Devis isolation toiture: demande de prix en ligne

En isolant la toiture, vous pouvez économiser beaucoup sur votre facture d'énergie et vous créez un endroit de vivre plus agréable. Faites usage de notre service de devis en ligne et recevez des offres de nos entrepreneurs affiliés. Ce service est sans engagement et sans obligation d'achat.